Mamounes

Quand les Mamounes jugent les prénoms des enfants d’autres Mamounes

Pendant ce temps-là, en enfer.
– Moi, mon fils s’appelle Adayane.
– Moi aussi, mon fils s’appelle Adayane.
– Moi, mon fils s’appelle Adayane aussi.
– Moi, mon fils aussi s’appelle Adayane.