Catégorie : Tout-venant

Tout-venant

Le tout-venant du 15 décembre

Au menu, ce soir : Un prénom de chien attribué à un humain, du tréma, du Y avec un tréma, une liste de 100 bébés nés en octobre 2017,  de la mamoune, du prénom infamant et ce prénom qui lui va extraordinairement bien.

14Déc
Tout-venant

Le télé-achat du 14 décembre

Au menu, ce soir : un prénom qui doit existe mais quand même…, de la fratrie en Y, un prénom qu’on dirait un vrai, un prénom qu’on dirait que c’est écrit Kaïra, etc.

13Déc
Tout-venant

Le tout-venant du 13 décembre

Au menu, ce soir : du tréma, du Y, du deuxième et troisième prénom bien chelou, de la fratrie, des enfants surdoués selon Mamoune, du cours de prononciation, de la chambre d’enfants de mon fils...

12Déc
Tout-venant

Le tout-venant du 12 décembre

Au menu, ce soir : de la ligature de trompes, des chieurs, des porte-manteaux, un sujet allaitement (me tapez pas !), du Y, du custom, etc.

11Déc
Tout-venant

Le tout-venant du 11 décembre

Au menu, ce soir : plein d’échanges mamouniens palpitants et cette question à laquelle vous pouvez répondre !

08Déc
Tout-venant

Le tout-venant du 8 décembre

Au menu, ce soir :  Un deuxième prénom sorti tout droit de T’Choupi, des Y, des fratries, encore des Y, la famille Lelouch, ce composé ultra improbable, etc.

07Déc
Tout-venant

Le tout-venant du 7 décembre

Au menu, ce soir : un coup de gueule, un prénom inventé mais qui lui va bien, une mamoune tréma, un enfant de concours, la version swag de Jocelyne, des pépites, etc.

06Déc
Tout-venant

Le tout-venant du 6 décembre

Au menu ce soir : du jeu télé, du jeu vidéo, du jeu de couleurs, de l’envie de changer de prénom, de la littérature, des listes de prénoms qui griffent les rétines, etc.

05Déc
Tout-venant

Le tout-venant du 5 décembre

Au menu, ce soir : le prénom Cyril comme vous ne l’avez jamais vu, un prénom de sainte que plus personne ne porte, un composé improbable, le 1 435e dérivé de Timéo, etc.

04Déc
Tout-venant

Le tout-venant du 4 décembre

Au menu, ce soir : Des moi mon fils s’appelle, de l’annonce de naissance, une condamnation à deux mois ferme (mais pas pour port de prénom dégueulasse), certainement une nouvelle version de...