Approuvé par la LOEC
janvier 9, 2017

[LU] TOUL : LE PALMARÈS DES PRÉNOMS

toul

Généralement et pour les deux sexes, force est de constater que la tendance du classique assoit son retour. Ouf. Ici pas d’improbables Alkapone, Alpacino et Bruce-Lee. Athéna-Cherokee, Aboubacar-Jacky, que certains officiers de l’état civil se sont piqué à relever ces derniers mois dans l’hexagone…

Les Toulois sont plus raisonnables et conventionnels. 

Ainsi, derrière Emma, arrive Lucie (6) puis Alice et Chloé (5) ; Louise et Rose (4) ; Célestine, Jeanne, Margot, Valentine, Salomé et Mathilde (3). Ont-ils été inspirés par les vieux rockers Johnny Halliday ou Mick Jagger ? Cinq couples ont choisi d’appeler leur bout de chou Jade. Et cinq autres, Lou (tiré du germanique Hlodowig).

Un article à lire ICI