Approuvé par la LOEC
novembre 11, 2016

Les Officionados jugent leurs prénoms

Au départ, 20 Minutes a eu cette formidable idée de demander à leurs lecteurs ce qu’ils pensaient de leurs prénoms.
Du coup, on a repris cette idée à notre compte.

 

Voici les réponses des Officionados :


Laura Tawacha Fille d’un fan de Johnny, je pense que j’ai tout dit…

Romain Gilly Moi je trouve le mien impérial

Selma French Pierre ça m’évoque un caillou… et Antoine une étoile
(Ok je sors —> [])

Marine Bat Mon prénom est un adjectif, au moins j’ai pas besoin d’expliquer quoi que ce soit.

Lyzandra Bathory De base mon vrai prénom c’est Mana.
Ça représente une idée bien tenace à mon père… Qu’il a eu plus de 10 ans avant ma naissance.
En dehors de ça en tant qu’adulte je l’aime beaucoup mon prénom. Mais il me porte préjudice vis à vis de certaines administrations (les impôts qui ont jamais étés foutus de l’écrire correctement… Alors imaginons les Kël’lhyanah et consorts…) et le fait ce prénom n’a pas été facile à porter durant mon enfance aussi (je vous épargne les moqueries et détournements). Et on parle d’un prénom pourtant assez simple et qui existe, même si très rare en France, donc mon message aux mamounes, derrières les railleries et autres sacracasmes que je poste ici, c’est que j’ai le recul et je sais ce qu’on vit avec un prénom peu courrant et que tous les enfants n’ont pas les épaules pour encaisser –

Roseline Hugi-Rocher jamais aimé le mien, ma mère l’a trouvé dans un bouquin juste avant ma naissance ! j’aurais aimé qu’elle lise Mme Bovary pour m’appeler Emma ! ado je rêvais de me prénommer Emmanuelle !!!

Emilie Roszak Bernolin Le mien est joli et intemporel mais il y a toujours un abruti pour me sortir le “emilie jolie”, persuadé d’être le premier à me la faire…

Maëlle Turlure J’aime le miens mais j’ai mi du temps , justement parce que j’étais seule à le porter … j’ai du attendre le master pour rencontrer d’autre filles ! C’est un prénom breton, je suis du sud-ouest alors forcément ! Aujourd’hui je ne rencontre que des petits garçons alors ça rend le miens plus unique

Viktoria Stephan Helene Marquette Mes parents ont des goûts royaux. J’aime mon prenom. J’en changerais pas pour un autre. Il va très bien avec ma personnalité.

Audrey Mignerey je l aime pas, y en a 13 à la douzaine entre 80/90 j ai tjr eu 1 ou 2 Audrey en classe avec moi donc j étais soit Audrey M, Audrey 2, Audrey bis ou pire juste par mon nom voir renommée 😑😑😑
Quand je me présente c est tjr pareil “ma soeur/cousine/ex/voisine” aussi 😑😑
Et je trouve qu il me correspond pas

Estelle Durr Halbwax Je suis jumelle rang deux ( sortie en deuxième position ) et j’ai échappé à celui de ma sœur qui l’a beaucoup fait souffrir plus jeune ……. le mien ne m’évoque rien finalement !!!! Je pense vraiment que c’était pas vraiment la préoccupation principale de nos parents lors de notre arrivée.

Clémence Rivière Moi j’aime bien le mien plutôt intemporel.
Et c’etait drole d’avoir mon prénom dans les lexiques quand j’etais étudiante en droit.

Caroline Kinnen Le mien représente surtout le choix de mon papounet, qui a craqué dessus en voyant une petite fille à couettes jouer dans un parc qui s’appelait Caroline.
Je ne le déteste pas, c’est pas le prénom le plus original qui soit, mais j’ai pas souvenir d’avoir eu beaucoup de Caroline en même temps que moi en classe, à part à la maternelle où il y avait une Caroline C. qui m’en faisait voir…
Alors pour le rendre plus rigolo, je l’agrémente régulièrement d’un i et il devient Carioline…

Isabel Soares Ramos Eh bien j’ai toujours aimé mon prénom ,meme si en France je suis obligé de l’épeller tout le temps..

Aurore S. Balestan Quand j’étais petite c’était “horreur”, puis j’ai bossé avec des enfants, et je suis devenue la princesse 😋

Sévi Cano Que dalle, il sert tout juste a ce que je me retourne quand on m’appelle :p

Selma French Le mien m’évoque le fameux “ah mais t’es rebeu ?” auquel j’ai le droit presqu’à chaque fois (Oui tout le monde sait que Selma Lagerlof était “rebeu”)

Carlita Furnace Je m’appelle Carla, ça fait au moins 16 ans que je déteste mon prénom, car il engendre des blagues de merde. Et les gens m’appellent sans arrêt Clara. Carla, ça doit être trop compliqué, trop difficile… -.- Mon quotidien depuis toute petite se résume à ça :
– Clara ? CLARA !
– NON JE M’APPELLE CARLA
Puis ensuite, on a pu ajouter des phrases style
– Ah OK, bah je penserai à Carla Bruni pour m’en souvenir hihihihi
– Ah, tu pensais à qui quand tu m’as appelée Clara ? 😐
BREF ! Mais au moins, c’est un prénom existant, pas vieillot et qui ne fait pas beauf. Donc je m’en plains pas non plus.

Sophie Gnorance Irl, je m’appelle Sabrina. Je déteste ce prénom. Je le trouve hideux et il ne correspond pas à ma personnalité. Sans déconner. Sabrina. Wtf.

Claudie Ethan Moi c’est Claudie, je ne sais pas exactement pourquoi ce choix de mes parents mais ça a été dur petite, je le trouvais moche, par contre en classe pas 2 comme moi. Maintenant adulte, je l’assume d’avoir un prénom peu porté, pas comme mes soeurs Audrey et Séverine 🙂

Albane Barrail J’aime mon prénom, maintenant 🙂 je le trouve élégant et rare sans être ünikh bizzär… mais enfant et adolescente c’était pas tjr évident : les adultes ne le comprenaient pas (je devais sans cesse expliquer “le féminin d’Alban”), et les enfants s’en donnaient à coeur joie (Albanie, Al Capone, les sacs poubelle Albal….) Dans l’Herault il y a une abbaye classée monument historique, construite par st Guilhem et dont la soeur s’appelait Albane. C’est de là que ce sont inspirés mes parents 🙂

Floriane Diez Je l’aimais pas quand j’étais jeune, y’avais personne comme moi et je le trouvais trop long, je voulais le changer ! 😂
Bon, au final, il est plutôt joli :p

Séverine Cottin Je suis née à une époque fort fort lointaine ou il n’existait visiblement que 4 prénoms au calendrier : Séverine, Sandrine, Karine & Stéphanie… mes parents ont opté pour Séverine après avoir du renoncer à Patricia qui était le nom de la chèvre de la voisine de ma grand-mère … et apparemment, Séverine était une obscure chanteuse de l’Eurovision … je crois qu’elle n’a même pas gagné …

Sarou El Je ne me suis jamais trop posée la question….mais finalement je l’aime assez. Des Cyrielle il y en avait peu, encore aujourd’hui ça reste rare. Les gens le retiennent facilement du coup, car simple et peu commun! (un peu comme moi quoi…..:-)

Madeleine Hervé de Sigalony J’aime bien mon prénom. au bout de la troisième fille, mon père ne pouvait toujours pas donner le prénom de son grand-père, donc ma mère a proposé celui de sa grand-mère. J’aime beaucoup qu’il soit connu sans être trop donné dans ma génération. Par contre, je pleure comme une madeleine! 😀

Barbara Bo Barbara, comme la chanteuse et non comme “santa barbara” qu’on me chante au moins 15 fois dans l’an quand je me présente à quelqu’un. A force ça devient un running gag chez nous 😁 Aujourd’hui j’arrive a l’apprécier mais il fut un temps scolaire ou j’ai eut le droit à toute les sauces de barbes : à papa, à souris, rousse, noire, tu t’es rasé ce matin et autres…

Celine Poletti C’est le choix de mes parents, cela dit je ne m’en plains pas, je le trouve doux . J’ai appris que mes parents avaient un côté mamoune /papoune, car c’est en écoutant la chanson d’Hugues Auffray qu’ils ont choisi Céline 😜

Maryline Deuvéa Le mien fait dire aux gens “Ah comme Marylin Monroe” mais mes parents ne l’appréciant pas spécialement m’ont appelée Maryline comme une infirmière que ma mère aimait bien à l’hopital lorsqu’elle a accouché de moi. Pas trop courant à l’époque de ma scolarité, j’ai 39 ans. On n’était pas 2 par classe.

Lys Cat Moi c’est Cathy ça m’évoque les cagoles américaines peroxydées des années 80.
Néanmoins, bizarrement, je le trouve original et surtout je l’adore. On était pas 10 par classe et à part les vieilles qui m’ appelaient Catherine je n’ai jamais eu de soucis. Par contre, avec un C par pitié !!!!! Je ne supporte pas qu’on l écorche avec un K. J’ai déjà le H et le Y donc n’en jetez plus !

Stéphanie Giroud Perso je l’aime pas trop. Je le trouve trop long, trop courant, trop dur … je trouve qu’il ne me correspond pas trop. D’ailleurs je ne devais pas m’appeler comme ça mais Fanette (mon surnom dans la famille du coup), mais au dernier moment ma mère a eu peur que ça ne passe pas à l’état civil !!! 😉
C’est rigolo que je finisse ici, non ?!! 😂

Marion Mousselin Perso c’était Marie julie ou Manon. Manon parce que mon père, marseillais, adorait pagnol ( Manon des sources). Finalement j’ai un prénom répandu quand même , mais quand je vois le nombre de Manon, Julie, Marie , je me dis que je m’en suis pas si mal tirée .

Noémie Ardouin Je n’ai jamais aimé mon prénom, surtout quand on me surnommait Nono! Ma maman voulait m’appeler Audrey et mon papa Ninon (et j’ai toujours aimé ce prénom). Mais ils avaient appelé (par hasard) ma soeur Mélanie et mon frère Alexis. Mon père a donc décidé de me choisir un prénom en -ie pour que ce soit plus harmonieux. Pour la petite anecdote. La nonagénaire propriétaire et voisine de mes parents à l’époque s’appelait Noémie. Ils l’ignoraient, l’appelant toujours Mme P…, jusqu’à ma naissance. J’ai grandi avec un prénom de vieille dame, et aujourd’hui il y a beaucoup de petites Noémie.

Loreleï Gennesson Tous nos prénoms ont été choisis par mon père je crois, même si ma mère a dû avoir son mot à dire j’imagine.
Quand j’étais gamine, j’étais pas hyper fan. Je le trouvais très joli, mais j’étais plus que gavée qu’on me sorte “ah comme les shampooings?” à chaque fois. Plus grande, j’ai appris à les envoyer chier, ça aide ^^ Surtout depuis que je sais que c’est en écoutant l’opéra éponyme que mon petit papa a choisi ce prénom. Ça a plus de gueule, mine de rien, que de s’appeler trucmuche parce qu’une poupouffe s’appelait pareil dans les anges ou secret story.