Vu sur le Web

Un Montréalais veut changer de prénom pour ne plus être discriminé

Déplorant être victime de discrimination en raison de son prénom à consonance musulmane, un homme appelé Mostafa veut dorénavant se prénommer Stofa.

Le Directeur de l'état civil du Québec a cependant refusé sa demande de changement de nom, déposée le 10 septembre dernier.

Mostafa Benomar vient donc d'intenter une poursuite contre l'organisme gouvernemental responsable de l'émission des certificats légaux, pour contester ce refus.

Le Montréalais de 48 ans invoque le fait que «son prénom d'origine étrangère serait lié à la religion musulmane, à laquelle il n'adhère pas puisqu'il est athée».